On en parle ?...

Les revers de jeans, on en parle ?…

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Postulat de base : chacun fait (fait fait) ce qui lui plaît (plaît, plaît…).
Loin de moi l’idée de jouer les ayatollah de la mode ou de militer pour quelle que best practice fashion qui soit.

Admettez quand même qu’il y a de quoi se poser des questions quant à l’apparition et surtout l’appropriation, la déclinaison et la longévité de certaines « modes ».

10 raisons de dire « stooop » aux revers de jeans

Les revers de jeans extérieurs (de la gent masculine), par exemple : pourquoi ?!
Qui a dit que retourner (de façon plus ou moins hasardeuse) le bas de son jean donnait du style, de l’élégance….ou même un simple côté pratique ?

C’est pas moi, j’vous l’jure…..en voici la preuve : 10 raisons d’arrêter ça tout de suite, maintenant.

  1. Les trombones que l’on utilisait dans les années 80 pour faire tenir nos revers de jeans ont obtenu le droit (en 1987) de vivre une vraie vie de trombone. Respectons-les.
  2. Le terme consacré définissant l’action de faire un revers de jean est « roulottage ».
    Je roulotte, tu roulottes, il roulotte…Voilà, voilà.
  3. Pour qu’ils tiennent, les revers sont souvent « roulottés » trop hauts.
    Résultat : une silhouette façon mètre cube et l’allure d’un prisonnier d’Alcatraz, boulets aux pieds  (manque plus que la combi rayée).
  4. Voir apparaître un bout de cheville poilue façon patte de poulet n’a jamais été et ne sera jamais sexy.
    Non, jamais.
  5. On aimerait éviter ce moment où, avant de laver son jean, il faut dérouler le revers…pour s’apercevoir, qu’en comparaison, le bac à sable du square du bout de la rue un dimanche après-midi ensoleillé est aseptisé.
  6. Rares sont les ourlets de jeans à vivre une vie disciplinée et autonome sans finir de travers.
  7. Porter un pantalon avec une jambe plus longue que l’autre manque définitivement d’élégance (à moins d’avoir le nez rouge qui va avec).
  8. Elvis Presley  n’est plus de ce monde (et il aimerait reposer en paix).
  9. Sans le ciré jaune, le look « pêche aux moules » s’ennuie…Particulièrement le lundi matin, 8h30, sur le quai du métro direction La Défense pour une journée de dur labeur, le nez collé à son ordinateur.
  10. Revers de jeans et chaussettes blanches ont officiellement demandé le divorce en 1972.
    Laissons les vivre en paix…chacun de leur côté.

Voir d’autres articles « On en parle » ? C’est par ici.

Votre commentaire