On en parle ?...

Le retour du sac banane, on en parle ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

On le craignait…c’est arrivé. Le sac banane a fait son grand come-back en 2017 après avoir traumatisé des milliers de tailles compressées et bariolées dans les 90’s. Ne souriez pas. C’est grave. Très grave.

Remise sur le devant de la scène par plusieurs marques sportswear (inconscientes), elle a ensuite envahi les catwalks des plus grandes maisons de haute-couture.

Résultat :  dans la rue, dans les magazines….la banane se la pète grave. Tellement, qu’elle nous nargue en s’exhibant (encore et toujours) à la ceinture, mais aussi en bandoulière. Et là, je dis « trop, c’est trop » (et quand c’est trop, c’est…). #ami-des-boissons-chimiques-bonjour.

7 bonnes raisons de snober le retour du sac banane

1. On a déjà du mal à rentrer dans nos pantalons sans battre le record du monde d’apnée. A quoi bon ajouter une n-ième ceinture ? On n’se looke pas pour souffrir, ok ?

2. Sur Google (un ami), parmi les recherches les plus populaires dans ce domaine, il y a « sac banane chic ». Vous venez d’apprendre ce qu’est un « oxymore ». De rien. (au cas où : oxymore).

3. Qu’y-a-t-il d’élégant à chercher son porte-monnaie, son rouge à lèvres ou que-sais-je, en se tripotant le bas ventre ? Je pose la question. Comme ça. Juste.

4. Vous portez un sac banane. Soit.
Il fait froid. Vous portez donc un manteau (fermé) au-dessus de votre sac banane.
Qu’est-ce-donc que cette bosse incongrue sur votre ventre ? Bourrelet ? Excroissance ? Déj’ gourmand-croquant ?
Je ne veux en aucun cas connaître la réponse.

5. OK, déambuler dans la jungle urbaine peut présenter un certain danger…voire un danger certain.
De là à se balader avec une trousse de premier secours accrochée autour de la taille, faut pas pousser.

6. Dans « sac banane », il y a « banane ». Besoin d’une seule autre raison pour ne pas en être affublée ? Pas sûr.

7. Si la banane se mange par les deux bouts (ouin ouin), la mode, elle, est aussi une affaire de goût.
Alors, c’est vous qui voyez. (Enfin, bon…quand même, un sac qui s’appelle « banane » autour de la taille…). Ok, j’me tais.

Autres articles de la rubrique « On en parle » ? C’est par ici.

 

 

Votre commentaire